Un moment dédié à mon petit bébé

Après la perte de mon bébé à 20 SA, d’une mort foetale in utero, j’ai bénéficié de l’accompagnement individuel d’Agapa. L’accompagnante a été formidable. Nous nous sommes rencontrées une quinzaine de fois, en suivant le cheminement proposé par Agapa.

En faisant cet accompagnement, j’ai bénéficié d’un soutien sans faille, d’une écoute de qualité et de beaucoup de bienveillance. Je n’aurais pas osé en parler encore et encore à mon entourage, exprimer ma peine si profonde, surtout au bout de quelques semaines où chacun repart vite à sa vie normale. A ce moment là, il ne reste que nous, avec notre peine. Heureusement qu’Agapa était la.

J’ai pu poursuivre mon deuil, cette rencontre hebdomadaire était un moment dédié à mon petit bébé parti trop tôt, où je pouvais m’exprimer sans retenue face à une personne extrêmement compréhensive.
Elle m’a menée dans une exploration de moi même et de ma perte, sur de multiples plans.

Je crois que c’est en grande partie grâce à cet accompagnement que j’ai pu me relever de ce deuil si douloureux.