Retrouver d'autres émotions...

Après une fausse couche en 2015 et une IVG en 2016, ma vie a tourné au ralenti pendant 2 ans. Instinctivement, j’ai eu envie d’aller mieux car je me suis sentie prête et un jour, en faisant des recherches, j’ai trouvé les coordonnées d’AGAPA sur le net. Au départ, je voulais me joindre à un café-rencontre car je sentais que ces deux événements douloureux de ma vie étaient le point de départ de ma « dépression ».
En fait, une accompagnante m’a présenté l’association et le détail du parcours individuel et je me suis lancée dans l’aventure.
Je pense qu’il ne faut pas en avoir peur, car cela est véritablement nécessaire. Ce travail m’a permis de me réconcilier avec mon histoire, d’ôter ce poids de la culpabilité, de la colère, de la tristesse…, de retrouver d’autres émotions et d’être à l’écoute de mes besoins. Et mon besoin d’être écoutée et de parler à été comblé par l’attention, la douceur et le soutien de mon accompagnante, que je remercie tout particulièrement.
Je pense aussi que l’on peut s’apaiser et avancer sereinement si l’on a une meilleure compréhension des choses qui nous arrivent. Il n’y a pas de mauvais choix. Nous faisons toujours du mieux que nous pouvons au moment où nous le faisons. L’essentiel est l’enseignement et la force qu’on en retire. C’est de pouvoir vivre avec, il ne s’agit pas d’oublier, il s’agit de vivre en étant acteur de sa propre vie…
Si vous souhaitez découvrir d’autres témoignages, vous pouvez cliquer ici.
Si vous souhaitez prendre contact avec un-e accompagnant-e, vous trouverez tous leurs coordonnées ici.