COVID 19 : report des cafés rencontre et groupes de parole

Afin de respecter les consignes gouvernementales suite à la crise sanitaire due au COVID 19, Agapa doit reporter les cafés rencontre et groupes de parole programmés ces prochaines semaines.

Sont concernés dans un premier temps, toutes les rencontres programmées jusqu’à mi-avril : les cafés rencontre de Clermont Ferrand, Bretigny sur Orge, Vannes et Angers ainsi que le groupe de parole du Val de Marne. Toutes les dates à retrouver dans la rubrique Cafés-rencontre de notre site, ou la rubrique Agenda.
Nous sommes sincèrement désolés pour toutes les personnes inscrites.

Concernant les accompagnements individuels, nous proposons à celles et ceux qui se sentent à l’aise avec Skype, Facetime ou le téléphone d’utiliser ces moyens pour continuer ou entamer un parcours. Le mieux est d’en discuter avec votre accompagnante.

Enfin, nous pensons bien à vous toutes et tous pour les semaines à venir.
Afin de continuer à vous soutenir le mieux possible, nous allons essayer de relayer du contenu digital soutenant comme la belle conférence Facebook live d’Hélène Gerin, autrice du livre Dans ces moments là.
Vous pouvez la retrouver en cliquant ci-dessous.

Allongement du congé pour deuil parental : vers une meilleure reconnaissance de ce deuil si tabou

Une polémique autour de l’allongement du congé pour deuil parental

L’allongement du congé pour deuil parental est au coeur des discussions politiques et médiatiques du moment.
Le gouvernement a reconnu avoir fait une erreur lors du vote de la proposition de loi sur l’allongement du congé de 5 à 12 jours après le décès d’un enfant mineur.
Pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur les nouvelles propositions en cours, voici une interview d’Adrien Taquet, secrétaire d’état à l’enfance, datant du 2 février, au micro de Bernard Poirette sur Europe 1.
 

Une réunion regroupant des associations

Depuis, une réunion s’est tenue le 4 février avec une dizaine d’associations dont SOS Préma. Le lendemain, sa fondatrice, Charlotte Bouvard, était au micro d’Yves Calvi sur RTL. Vous pouvez écouter son entretien ici. Elle y évoque l’accueil attentif reçu lors de cette réunion et les points d’amélioration de la loi sur lesquels les associations ont pu se prononcer.
L’Association Spama, membre du collectif d’organisation de la journée Une fleur, une vie dont Agapa fait également partie, a pu porter la voix du deuil périnatal lors de cette réunion.
Merci à ces associations et aux autres d’avoir pu être entendu au nom de tous les parents endeuillés, de toutes les associations proposant un soutien et une écoute. Car au delà des polémiques, le vrai sujet est la (re)connaissance du deuil et l’accompagnement de ceux qui ont à le vivre…

L’accompagnement des parents endeuillés

Agapa propose un soutien, une écoute pour tous les parents vivant un deuil périnatal : café-rencontre, parcours individuels, groupes de parole. Dans plus de 20 départements en France, des antennes locales reçoivent les parents pour leur proposer un accompagnement autour de cette souffrance tabou qu’est le deuil périnatal. Et si les parents habitent loin d’une antenne locale, les accompagnements peuvent également se faire par téléphone.
Nos accompagnantes sont solidement présentes pour écouter la douleur, accueillir la souffrance, faire avancer chacun sur son chemin de deuil.
En lisant les témoignages de personnes accompagnées, vous pourrez vous rendre compte de ce qui se vit chez Agapa.
Nous attendons avec impatience la feuille de route annoncée par le gouvernement. D’ici fin février, nous devrions connaître leurs nouvelles propositions.
Pour être tenu au courant des actualités d’Agapa, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ici.
Pour soutenir la mission d’Agapa, vous pouvez faire un don ici.
Photo crédit Guillaume Bret pour le collectif Une fleur Une vie