15 octobre - journée du deuil périnatal : un moment de réconfort à partager

Pour le 15 octobre – journée du deuil périnatal, l’association Agapa voulait vous offrir un moment de réconfort simple et apaisant, une chanson à partager avec vos amis, vos proches, tout ceux de votre entourage que vous voudriez sensibiliser à ce deuil si particulier qu’est celui de votre tout-petit.

C’est grâce à Hélène Gérin, auteure du livre « Dans ces moments là » que nous l’avons découverte. Ce livre plein de ressources pour aider et se faire aider est tout particulièrement indiqué en cette journée de sensibilisation au deuil périnatal. Sa sortie a été accompagné d’un site internet qui reprend certaines des pistes que Hélène transmet dans son ouvrage.

Hélène a eu la douce idée de poster cette chanson écrite par Maria Saltiri sur sa page Facebook.
Nous vous laissons la découvrir, vous en imprégner et vous l’approprier si elle vous parle.
Nous avons mis à disposition une traduction.

 

IT’S OK IF I NEED TIME
de Maria Saltiri

 

It’s ok if I need time to cry,                                     C’est ok si j’ai besoin de temps pour pleurer,

If I need time, to accept what I cannot change.  si j’ai besoin de temps, pour accepter ce que je ne peux pas changer.

It’s ok if I need time to grieve,                                C’est ok si j’ai besoin de temps pour ma peine,

If I need time, to accept what I cannot change.  si j’ai besoin de temps, pour accepter ce que je ne peux pas changer.

I know time goes by                                                  Je sais que le temps va passer.

I’m still behind the door,                                         Je suis encore derrière la porte,

Outside, I see that life,                                             dehors, je vois la vie,

I clearly hear it’s call                                                 j’entends clairement son appel.

And now, I sense the strenght in me,                    Et maintenant, je ressens la force en moi,

To open wide the door and see                               d’ouvrir grandes les portes et de voir,

To dare to say these words to me.                           d’oser me dire ces mots.

I accept what I cannot change                                 J’accepte ce que je ne peux changer !

I heed the call back to life                                         J’entends l’appel du retour à la vie !

But I will keep in me,                                                 Mais je garderai en dedans de moi,

I will keep in me,                                                         je garderai en dedans de moi,

This endless love                                                         cet amour sans fin

For my beloved sweet little child                             pour mon adorable tout-petit bien aimé.

 

Vous souhaitez discuter avec un bénévoles-accompagnant de l’association Agapa, vous pouvez contacter les coordinatrices au 01 40 45 06 36 ou contact@agapa.fr. L’association propose des accompagnements individuels, des cafés rencontre et des groupes de parole.

Vous souhaitez être tenu au courant des actualités Agapa, inscrivez vous à la newsletter.

Vous voulez soutenir la mission d’écoute et d’accompagnement d’Agapa, vous pouvez faire un don en ligne ici.

Une nouvelle antenne dans le Tarn

Ouverture d’une nouvelle antenne dans le Tarn !

C’est avec beaucoup de joie que l’association Agapa a ouvert une nouvelle antenne dans le Tarn !
Chaque ouverture d’antenne est la promesse d’un soutien nouveau pour les personnes touchées par une grossesse interrompue.

Marilys, accompagnante, explique ce qui l’a conduit à devenir bénévole accompagnante pour Agapa :
« Initialement, je suis professeur des écoles. En 2004, j’ai découvert le CLER Amour et Famille où j’ai aimé m’impliquer pendant quelques années dans une vie d’équipe et me former.
Depuis longtemps résonne en moi une aspiration que je sens murir et s’élaborer avec le temps. C’est une accompagnante Agapa qui m’a parlé de l’association la première fois. Et le vécu que propose l’association a bien fait écho à ce que je sentais et que j’avais envie de donner aux autres.
J’ai choisi de me former en premier au conseil conjugal et familial. D’autres personnes sont venues confirmer mon désir de rejoindre Agapa au long de cette formation.
J’ai fait la session d’intégration avec Agapa en 2017. Je me suis sentie rapidement à ma place. Vivre le parcours fut d’une très grande richesse personnelle. J’ai pris le temps.
Et aujourd’hui dans ce premier accompagnement, je suis heureuse de vivre ces moments en expérimentant combien l’écoute vécue dans le conseil conjugal vient nourrir l’accompagnement de la personne endeuillée. Le parcours d’Agapa est très riche et suffit à lui-même. Je suis heureuse de découvrir petit à petit Agapa et de prendre place dans cette association.  »

« La vie est une histoire de liens »

Très impliquée dans sa nouvelle mission, Marilys a participé à la Marche pour les anges le 13 octobre dernier à Castres, représentant ainsi Agapa lors de cette journée organisée par les bénévoles de l’association Pieds par terre, Coeur en l’air.
« Je n’ai pas vécu de deuil périnatal moi-même. Ces situations, leur vécu, sont des découvertes, des approches de ces réalités. Et en même temps, mon cheminement personnel et dans le conseil conjugal me permettent de voir combien la vie est une histoire de liens, d’attachement et de détachements, de séparations, de deuils et de renaissance.

Retrouvez les coordonnées de toutes les antennes dont celles du Tarn en cliquant ici.
Pour soutenir Agapa et permettre l’ouverture de nouvelles antennes, vous pouvez cliquer ici.

Voici de belles images de ce moment d’hommage aux tout-petits partis trop tôt.

Découvrez la lettre aux donateurs 2019

Découvrez la lettre aux donateurs 2019

Dans cette nouvelle lettre aux donateurs, l’association Agapa établit un bilan de l’année 2018 en présentant les événements marquants qui l’ont jalonné, ainsi que ceux du début de l’année 2019. Cliquez ici ou sur l’image ci-contre pour la découvrir !
Nous espérons vous faire sentir ainsi tout le dynamisme de l’association, le désir toujours renouvelé de continuer notre mission, l’envie de développer de nouvelles antennes, de recruter de nouveaux bénévoles, d’assurer des accompagnements de qualité, de soutenir les actions qui font reculer les tabous, parler du deuil périnatal…

Tout cela ne peut se faire sans vos dons.

Pour continuer de mener à bien ces missions, nous avons besoin de votre soutien.
Pour faire un don en ligne. C’est simple, rapide et sécurisé. Pour cela vous pouvez cliquer ici.
Vous pouvez aussi envoyer vos dons par chèque à l’ordre d’Agapa au 47 rue de la Procession – 75015 Paris

Nous vous adresserons un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, 66% du montant de votre don est déductible. Ainsi, un don de 100 euros ne vous coûtera au final que 34 euros.

Un grand merci de votre précieuse générosité, qui nous aide, jour après jour, à continuer notre mission.
N’hésitez pas bien entendu à transmettre cette lettre aux personnes de votre entourage à qui vous souhaiteriez faire connaître Agapa.