Le groupe de parole, pour être entendue et comprise

Lorsque nous avons perdu notre fille, à 6 mois de grossesse suite à une IMG, le monde s’est écroulé. Tous les projets autour de ce nouvel enfant se sont évaporés si brutalement que je n’avais plus goût à rien. Après la violence de l’acte à la sortie de l’hôpital je me retrouvais seule avec ma souffrance.

Je ne me sentais pas à l’aise avec l’idée d’un suivi psychologique personnel, on m’a parlé de groupes, je me suis renseignée sur internet et je me revois pousser la porte d’AGAPA, dévastée…

C’était il y a 2 ans maintenant, et je vois le chemin parcouru ; j’ai réussi à transformer ma colère face à ce drame, j’ai réussi à faire une place à notre fille au sein de notre famille et aujourd’hui j’arrive à parler d’elle sans pleurer, c’est ma victoire !

Ressortir du positif de cette épreuve horrible était mon objectif et j’ai pu le réaliser grâce au groupe qui a été le seul lieu où j’ai pu exprimer ce que je ressentais, le seul lieu où je me suis sentie écoutée et surtout comprise.

Les échanges avec d’autres personnes subissant un deuil périnatal ont été pour moi salvateurs. Ils m’ont permis, au travers de personnes plus avancées que moi dans leur deuil, d’entrevoir l’espoir d’un jour pouvoir de nouveau sourire.

Je ne serai plus jamais la même personne qu’avant mais le groupe m’a appris à de nouveau croire en la vie. Aujourd’hui nous avons une 2ème lle de 9 mois et cela a été possible grâce au travail sur moi-même réalisé dans le groupe.

Merci aux personnes qui rendent cela possible au travers de dons ou de temps consacrés à cette belle association.

Merci aux accompagnantes, j’ai apprécié leur grande bienveillance et le respect dont elles font preuve face à notre souffrance. Leur générosité rayonnera à vie dans mon cœur aux côtés de ma fille.